IUT Génie Civil Belfort-Montbéliard – 2020

La laine à base de fibres textiles recyclées est un isolant issu des vêtements inutilisables permettant leur
réutilisation et évitant leur destruction à l’incinérateur. De plus, elle possède de bonnes performances
thermiques et acoustiques. La pose de cet isolant se fera à l’aide d’une ossature métallique. La collecte
locale et la valorisation permettent de créer des emplois locaux non délocalisables.

Télécharger le PDF

Membres de l'équipe

BOZDAG Halil, YUCE Yigithan, VIENNET Loan

Résistance thermique

Rth totale = 6.99 m².K. W-1
Bon déphasage thermique permis par une bonne inertie de la paroi.

Durabilité

Capable d’adsorber ou de désorber l’humidité sans se dégrader ni perdre sa capacité d’isolation après séchage. Garanti d’aucun développement fongique (test de certification selon la norme NF EN ISO 846) Traitement : ignifuge, antifongique et antibactérien.

Impact environnemental

Isolant ayant obtenu le label « produit biosourcé ». Issu des vêtements non réutilisables collectés par le Relais, cet isolant donne une seconde vie à la matière première (ici le coton). Par la nature de sa fibre, ce matériau est recyclable après la déconstruction du bâtiment.

Résumé

Notre paroi est constituée d’un isolant performant au niveau thermique pour un confort optimum en été et en hiver. Faible impact environnemental, mise en oeuvre facile et facilement accessible sur le marché sont autant davantage de cette solution.